De son enfance à Neuilly, et l’enfance avenue Carnot; le temps du surréalisme dans les années vingt et les déambulations nocturnes à Pigalle, Montmartre ou Montparnasse… Paris est présent à chaque coin des écrits poétiques ou romanesques de Louis Aragon.

A l’occasion des commémorations du 40e anniversaire de la disparition, la médiathèque Louis Aragon et le service culturel de Mont-Saint-Martin a reçu samedi 19 novembre Jean-Paul Schintu, qui a convié les spectateurs à un voyage dans Paris, en suivant le poète au gré des pérégrinations et des formes poétiques successives auxquelles il s’est soumis.

Lire la suite

Laisser un commentaire