Actus Mont St Martin

Conseil Municipal exceptionnel

today18 juillet 2023 10

Arrière-plan
share close

De nombreux citoyens, élus de villes voisines et du département et agents communaux sont venus assister et soutenir le Conseil Municipal exceptionnel qui s’est tenu ce mardi 18 juillet dans la cour de l’école Albert Iehlen et qui présentait notamment une motion suite aux violences urbaines.

« Les dégâts matériels sont considérables. Pas moins de 9 bâtiments publics ont été saccagés ou incendiés. L’école Albert Iehlen qui nous accueille ce soir fait partie de la longue liste des établissements qui ont été attaqués durant cette période d’émeutes qui a agité toute la France : Mairie, SESSAD Vivre avec l’autisme, Club-House, Maison médicale, école, la liste est longue des bâtiments qu’il faudra reconstruire. Car oui nous reconstruirons ! » dira Serge De Carli, Maire de Mont-Saint-Martin, en introduction. « Soyons clairs : Nul ne peut accepter, nul ne peut cautionner, nul ne peut soutenir la destruction de services publics, le pillage de magasins, les attaques contre les pompiers, contre les médecins, contre la police, les violences envers les élus et leurs familles comme nous avons pu le vivre ici et ailleurs. »

Le premier magistrat saluera également l’engagement de tous les agents municipaux qui œuvrent aujourd’hui dans des conditions très difficiles, évoquant avec reconnaissance le moment d’union et de rassemblement de jeudi 13 juillet, ajoutant « dans ces instants, il est plus qu’essentiel de savoir se retrouver collectivement autour des valeurs de solidarité que je sais très forte dans notre ville. La présence de nombreux amis ce soir, autour de nous, témoigne que cette fraternité solidarité qui dépasse largement les frontières de la commune. »

Pour conclure Serge De Carli expliquera : « Il y a aujourd’hui un déséquilibre à corriger. C’est pourquoi, le grand combat qui doit être mené doit permettre d’éradiquer la précarité et le chômage et ouvrir le droit d’accès à l’éducation, au travail, à la formation, à la culture à chacune et chacun des habitants, à chaque jeune sans aucune exception.

Vous l’aurez compris, chers collègues, nous ne devons pas baisser les bras. Nous allons continuer à mener ce combat, ici et ailleurs, parce que je sais que tous, nous sommes convaincus qu’il ne peut y avoir de paix sociale dans un océan d’injustice sociale.

Oui, un travail considérable doit être déployé, pour reconstruire, au-delà des bâtiments, tout un processus politique de transformation sociale, démocratique et écologique et contrer les tentations autoritaires. Cela ne peut reposer que sur un projet de société, largement partagé, autour des valeurs de solidarité, de justice, portées par des services publics restaurés, avec des marges de manœuvres budgétaires retrouvées pour nos collectivités territoriales

Il n’y a de vie harmonieuse en société qu’en produisant du commun, de la solidarité, de l’écoute et du respect de l’altérité, pour une transformation progressiste de la société associant tous les citoyens, tous les jeunes qui aspirent à autre chose qu’à la guerre « de tous contre tous ».

Lire la suite Ici

Écrit par: amka

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%